Encouragements 2018 : la dernière déclaration d’Edouard de Rothschild

Lors de l’Assemblée Générale de la Fédération des éleveurs, le 23 août 2017, Édouard de Rothschild, Président de France Galop, a déclaré : « Ce qui est certain, c’est que le système du galop tel qu’il est aujourd’hui ne sera pas remis en cause. Notre rôle est de préserver le système avec tous ses éléments positifs, mais de le rendre plus efficace. Nous avons établi des scénarios sur l’efficacité des encouragements qui seront ou non activés en fonction du dialogue avec l’État. Les négociations avec les pouvoirs publics ne fonctionnent pas si l’on vient en pleurant. Il faut proposer un nouveau cadre, gagnant pour l’État et gagnant pour l’Institution des courses, une démarche positive, moderne, différente de ce qui a été fait jusqu’à présent, en considérant l’État comme un partenaire »

 

Paru dans Jour de Galop, le 24 août 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*




UA-37265914-2