LA STAT DU JOUR – Plus de propriétaires pour plus d’activité ?

L’augmentation des charges pour les
propriétaires (augmentation de la TVA, des frais d’entraînement,
d’engagements, etc…) et la baisse des allocations
entraînent les propriétaires à réduire leur nombre moyen de chevaux à
l’entrainement. Ainsi entre 2013 et 2018
on enregistre une perte de 850
chevaux à l’entrainement et une baisse de partants de 11%.

Notre proposition

Le Syndicat des Propriétaires – L’avenir au Galop, dans le plan de réformes et de relance qu’il promeut, propose plusieurs actions, parmi lesquelles :

➔ La création d’Ecuries d’accueil agréées par France Galop dans chaque région, permettant d’intégrer de nouveaux propriétaires désireux de découvrir notre univers.

➔ La dynamisation des Ecuries de grandes villes ou de territoires, avec la création de nouvelles formes de compétitions permettant l’affrontement de ces Ecuries sur tout le territoire français.

Ces deux mesures permettront de recruter et de densifier notre tissu de propriétaires, de diffuser la « culture courses », et de créer une nouvelle dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



UA-37265914-2