Lettre aux adhérents

Boulogne-Billancourt, le 16 juillet 2019 

Chère, Cher Propriétaire, 

Le 13 juin 2019, notre Syndicat a porté à sa tête une nouvelle gouvernance.

Un Président, une équipe renouvelée, et une approche axée sur un objectif majeur : peser très fortement sur le destin de notre filière et inverser la trajectoire déclinante enclenchée depuis plus d’une décennie.

J’ai l’honneur d’avoir été porté à la présidence par 65% des voix.
Je salue la démarche des autres candidats, Mayeul Caire, François Corda et Philippe Jeanneret, et les travaux de réflexion qu’ils ont proposés.
Le temps est maintenant venu de l’union des idées et des personnes. Le challenge à relever pour notre filière est décisif et l’unité pour servir l’intérêt supérieur collectif doit l’emporter.

Charles-Henri de Moussac, qui a présidé notre Syndicat durant près de 3 ans, a œuvré avec détermination et efficacité dans la gestion de dossiers importants, et a permis l’émergence d’une grande réflexion sur la relance de l’attractivité des courses et du pari hippique auprès du grand public.
Nous le remercions pour cet engagement et l’ensemble du rôle qu’il a tenu.

Pour l’avenir,

Nous avons la chance de pouvoir réunir un Bureau représentatif de la diversité, de l’équilibre et de la cohérence nécessaire entre toutes les composantes du Galop.

Notre Syndicat, fort de ses 1800 adhérents, de ses 6 associations régionales proches de tous les acteurs des courses et leurs spécificités, est historiquement la force la plus représentative des acteurs du Galop. Nous rassemblons parisiens comme provinciaux, passionnés d’obstacles comme de plat, propriétaires individuels, investisseurs professionnalisés à grande échelle, associés, propriétaires entraîneurs, permis d’entraîner, propriétaires éleveurs, etc…

Nous sommes ainsi le seul Syndicat de propriétaires à avoir cette aptitude à aller au-delà des intérêts partisans, afin de servir l’intérêt supérieur collectif.
C’est un point rassurant pour nous tous, pour vous tous.

Une période électorale décisive se présente à l’horizon du second semestre 2019.
L’élection des futures équipes dirigeantes du Galop, du Trot et des Courses en général, sera primordiale pour notre filière.

Les propriétaires, sans esprits partisans ni distinctions, doivent être unis autour d’un projet fort, qui passe par des réformes fortes.
La relance, la bonne gestion, l’équité et l’inclusion de tous, sont les axes à partir desquels nous allons proposer un nouveau projet.
Ces réformes, pour s’imposer, nécessitent l’émergence d’une équipe de dirigeants très largement renouvelée à la tête de nos Institutions.
La grande élection de 2019 nous donne cette opportunité, qui pourrait ne plus jamais se présenter si nous continuons dans la trajectoire actuelle.

Devant l’urgente nécessité de repenser et redynamiser les Courses en France, nous avons besoin de tous pour créer une force transversale, efficace et décisive. Notre Syndicat en a intrinsèquement la capacité et la volonté.

A très bientôt, par mails, médias, réseaux sociaux ou lors de rencontres, pour engager tous ensemble la réforme nécessaire pour sauver notre filière.

Meilleures salutations, sportives et engagées,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*



UA-37265914-2