AVEC LE CIFCE, LE SYNDICAT ENGAGE UNE NOUVELLE DYNAMIQUE

Le CIFCE (conseil indépendant pour la filière du cheval et ses entreprises) a fêté ce mois-ci sa première année d’existence.

Depuis le commencement, le Syndicat s’est engagé à ses côtés, convaincu de son utilité et des vertus d’une telle dynamique. Le 11 mai dernier, nous avons ainsi parrainé son premier congrès (format webinaire) sur le thème de la fiscalité et de la TVA, dont l’audience a dépassé les pronostics avec plus de 100 inscrits.

Depuis sa création, le CIFCE a su rassembler les associations autour de thématiques engageantes et essentielles, avec pour ambition de construire un plan de relance des entreprises de la filière équine.

Sous l’égide des sénatrices Anne-Catherine Loisier et Sonia de la Provoté, et de la députée Aurore Bergé, le CIFCE a pour vocation d’aborder tous les sujets structurels de notre filière : formation, installation des professionnels, fiscalité et charges sociales, emploi et recrutement, santé des acteurs et prévention accident, bien-être animal, image, communication, commercialisation, etc.

Il s’agit, comme il se définit lui-même, d’un « outil de dialogue et d’information au service du secteur des courses, en proposant des temps d’échanges entre acteurs et experts de la filière dans les territoires, avec les parlementaires, Présidents de régions, et maires. Il permet de nouer des liens avec les élus de la république, de les informer du fonctionnement et des réalités de terrain des acteurs des courses. Il s’inscrit dans un mouvement général de reconnaissance des gouvernances territoriales et participe de ce fait à la valorisation des initiatives de proximité et des compétences des acteurs territoriaux. »

S’unir, échanger, s’entraider sont autant de valeurs chères au Syndicat des Propriétaires et pour lesquelles nous continuerons de nous impliquer, notamment avec le CIFCE.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*