La réouverture des hippodromes à tous en mai

Nous la demandons et soutenons les démarches de l’Institution

L’accès des Propriétaires sur les hippodromes est une des priorités de notre Syndicat depuis de longs mois. Nous insistons régulièrement auprès de l’Institution et des pouvoirs publics sur la configuration spécifique des hippodromes qui sont de vastes espaces en plein air où les personnes circulent librement, à la différence des stades dans lesquels les spectateurs restent statiques durant de nombreuses heures. 

Nous avions déjà été partiellement entendus puisqu’un Propriétaire par cheval partant est accepté dans l’enceinte de l’hippodrome, y compris durant la période de confinement que nous vivons actuellement.

Notre insistance auprès de France Galop et de la Fédération Nationale des Courses Hippiques contribue à faire évoluer les choses. Dans la perspective d’une amélioration de la situation sanitaire au mois de mai, les deux sociétés-mères ont conjointement saisi le Ministère de l’Agriculture « afin d’obtenir le retour du public sur [les] hippodromes, demandant ainsi une autorisation pour une jauge de 3000 personnes, dans un premier temps ».

Cliquez ici pour lire le communiqué de France Galop

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*