Le Syndicat des Propriétaires nomme un représentant des parieurs

Le Syndicat national des propriétaires vient de nommer un représentant des parieurs au sein de l’association, Alain Kuntzmann. Il devient ainsi la voix des turfistes, une voix qui manquait jusqu’alors dans nos instances, nos débats, mais aussi dans l’Institution des courses.

Né en 1953 à Suresnes d’une famille de turfistes qui faisait aussi courir dans l’Ouest, Alain a dû abandonner sa passion de jeunesse pour se consacrer entièrement à sa carrière dans l’agro-alimentaire. Il reprendra régulièrement le chemin du turf en 2000 et encore plus assidûment en 2010 lorsqu’il s’installera auto-entrepreneur.

Alors qu’il renoue avec les courses, il constate que la situation de notre filière a beaucoup évolué au cours des trente dernières années, et se penche sur les questions qui agitent encore aujourd’hui notre activité, du point de vue du turfiste. « Rejoindre les socioprofessionnels pour partager mes analyses, mes réflexions et mes idées est devenu une évidence, explique-t-il. J’ai donc adhéré à l’Union nationale des turfistes, puis je suis devenu membre d’une écurie de groupe avant de devenir membre du syndicat des propriétaires et son représentant des parieurs. »

Grâce à son ralliement et à sa nomination dans notre organisation, les parieurs – autre pilier du financement des courses – est désormais représenté parmi nous. Comme le présentait si justement Guillaume Macaire lors de notre dernière Assemblée Générale : « Dans notre système, le propriétaire c’est la voiture et le parieur c’est l’essence ! ».

Nous comptons à présent sur Alain pour nous apporter des perspectives nouvelles et pour que nos débats rayonnent davantage.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*