Trêve et Cirrus des Aigles préparent leur choc de Titans !

Trêve et Cirrus des Aigles préparent leur choc de Titans !
Trêve et Cirrus des Aigles - © Jour de Galop

DERNIERS GALOPS AVANT LE CHOC DU « GANAY »

Les champions Trêve (Motivator) et Cirrus des Aigles (Even Top) ont effectué un travail ce mardi matin à Chantilly, en vue du Prix Ganay (Gr1), disputé ce dimanche 27 avril. Trêve vs Cirrus des Aigles : ce choc des titans s’annonce passionnant. Leurs entraîneurs, Christiane Head-Maarek et Corine Barande-Barbe, nous ont donné de leurs nouvelles et livré leurs impressions avant cette rencontre.

Christiane HEAD-MAAREK

Christiane HEAD-MAAREK, Jour De Galop
Christiane HEAD-MAAREK – © JDG

« Trêve est très bien, mais je me méfie de tous les concurrents »

Tous les yeux sont tournés vers Trêve avant ce Prix Ganay.

La championne n’a pas été revue depuis sa victoire dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), mais chacun de ses entraînements, ces dernières semaines, a été scruté avec attention. « Trêve a fait un travail sur 1.600m ce mardi matin, avec un leader. Elle était très bien, comme à son habitude », nous a déclaré Christiane Head-Maarek.

Trêve sera, avec son leader, Belle de Crécy (Rock of Gibraltar), la seule concurrente de ce Prix Ganay à effectuer une rentrée. « Elle a déjà pas mal de travail derrière elle, a expliqué son entraîneur. Elle ne sera pas à court de travail, mais elle sera certainement à court d’une course. Elle n’est probablement pas encore à 100 %. »

Christiane Head-Maarek aborde cette rentrée avec une certaine confiance, mais aussi beaucoup de respect envers les concurrents qui vont affronter sa championne. « Je crains tous ses adversaires ce dimanche. Il y a Cirrus des Aigles, qui a déjà couru à deux reprises cette année et a montré qu’il était au top de sa forme. Mais il y a les autres aussi. Je ne veux sous-estimer aucun des chevaux au départ. Je n’ai aucune inquiétude concernant le terrain : elle a gagné sur du bon comme sur du lourd, donc si la pluie fait son apparition, cela ne la dérangera pas. »

Tous les feux sont au vert pour ce nouveau défi…

Belle de Crécy, leader mais pas seulement…

Christiane Head-Maarek nous a aussi parlé de Belle de Crécy, achetée par le cheikh Joaan Al Thani pour être le leader de Trêve. « Belle de Crécy a aussi travaillé de son côté ce matin. C’est vraiment un leader grand luxe, elle est gagnante de Gr2 et deuxième de Gr1.

Belle de Crécy (au second plan) avec Trêve, Jour De Galop
Belle de Crécy (au second plan) avec Trêve – © Jour De Galop

Trêve n’aura pas de cheval de jeu en Angleterre, donc Belle de Crécy pourra également prétendre à un programme personnel. C’est une jument magnifique, elle s’est vraiment très bien acclimatée. »

Corine BARANDE-BARBE

Corine BARANDE-BARBE
Corine BARANDE-BARBE – © JDG

« C’est un nouveau beau défi pour Cirrus »

Cirrus des Aigles a prouvé, en se classant excellent deuxième de la championne Gentildonna (Deep Impact) dans le Dubai Sheema Classic (Gr1), qu’il était en très grande forme en ce début d’année.

« Tout va très bien pour Cirrus, nous a confié son entraîneur. Il montre beaucoup de moral et d’envie. Nous sommes très satisfaits de lui. » Cirrus des Aigles contre Trêve, le match fait parler depuis déjà quelques semaines. L’option Hongkong avait été envisagée pour « Cirrus », mais Corine Barande-Barbe a finalement préféré rester en France et affronter la championne avec son champion.

« Se rendre à Hongkong l’obligeait de nouveau à voyager, trois semaines après Meydan, nous a-t-elle expliqué. La meilleure performance de « Cirrus » à Hongkong était une troisième place en décembre dans le Longines Hong Kong Cup, le terrain est bon là-bas… De plus, on se rend compte que Hongkong offre une belle opportunité en fin d’année, car la saison est terminée ici. Or, le printemps en France et en Angleterre ouvre plein de possibilités. Donc c’est mieux, plutôt que de le faire à nouveau voyager.

Dimanche soir, il retrouvera son box. » « Fighting Cirrus » n’a peur de rien. Il l’a déjà prouvé durant sa carrière, et répondra à nouveau présent dimanche. Corine Barande-Barbe accueille avec enthousiasme l’idée d’affronterTrêve.

« Ce n’est pas le premier duel de « Cirrus », a rappelé l’entraîneur. Il a fait galoper de grands champions : Frankel, Goldikova, Sarafina… Cela fera une nouvelle perle à son collier ! De la pluie est annoncée, notamment vendredi et samedi. Cela pourrait bien l’arranger, mais d’un autre côté ce ne sera pas un problème pour Trêve. Elle a déjà gagné dans tous les terrains. C’est un nouveau beau défi pour Cirrus des Aigles. »

(Jour de Galop)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*